Loading...

Vos produits capillaires pour l’été

Le thermomètre qui s’affole, les journées qui se rallongent, le soleil sur la peau, les pieds dans l’eau… Ah l’été! On passe la plupart de l’année à l’attendre, alors quand le soleil pointe le bout de son nez, on en profite (et c’est tout à votre honneur!). Mais trop souvent, on oublie de protéger et de prendre soin de ses cheveux qui eux sont à la merci des éléments! Vent, sel marin, chlore, soleil et chaleur peuvent s’avérer agressifs.

Trousse d'été

Pour ne pas se retrouver avec un paillasson sur la tête ou une couleur d’un autre monde à la rentrée, je vous conseille vivement de vous équiper et de suivre ces quelques conseils (faciles) de ma part!

Règle n°1: un shampooing hydratant tu feras

 

Avoine et Miel

Les shampooings hydratants permettent généralement de se laver les cheveux (nan sans blague…) tout en douceur: ils viennent adoucir en même temps la fibre. Mais ils sont aussi parfois jugés « lourds » après plusieurs utilisations. C’est pour cela que je conseille toujours d’avoir un shampooing classique qui vous convient, et un shampooing traitant plus hydratant. On alternera donc les produits.
Après une journée au soleil, à la plage ou à la piscine, vos cheveux apprécieront certainement un peu d’hydratation, en plus de votre soin ou après-shampooing.

Règle n°2: un soin après-solaire tu consommeras

 

BC Sun

On connait toutes ces baumes ou crèmes après-soleil pour la peau; vos cheveux aussi le réclame! Après une exposition prolongée au soleil ardent, donc aux UV, un soin régénérant est fortement recommandé. Il contient des filtres anti-UV et anti-oxydant.

Celui que j’ai sélectionné s’applique après le shampooing sur cheveux lavés; on le laisse poser 10 minutes, puis on le rince. Petite astuce Color-Insitu: grâce à sa texture légère et ultra-pénétrante, je l’utilise comme un sérum que je ne rince pas. Une fois le shampooing et le conditionner (après-shampooing) faits, je l’applique sur mes longueurs humides en petite quantité et je laisse sécher mes cheveux à l’air libre (ne pas les sécher au sèche-cheveux). Le produit agira jusqu’au prochain shampooing, n’alourdit pas vos cheveux et aidera à dessiner vos boucles ou ondulations naturelles.

Règle n°3: dans une huile capillaire (et dans un chapeau) tu investiras

Huile et chapeau

L’huile capillaire peut être utilisée de 2 façons différentes:

  • en soin profond que l’on laisse poser toute une nuit, la veille de son shampooing (je vous explique tout ICI, dans le paragraphe « L’alternative gain de temps »)
  • en protection solaire: ATTENTION dans ce cas là, ne prenez que des huiles avec filtre UV garantis au risque de vous cramer (littéralement) le cheveu. Vous minimiserez alors la quantité de rayons néfastes qui atteignent votre crinière tout au long de l’exposition; de plus, l’huile forme une barrière naturelle qui empêche les pigments de votre coloration de trop s’échapper.

Quand à l’utilisation du chapeau, elle me parait évidente: renforcer la protection contre le soleil!

Règle n°4: un soin pigmenté il te faudra

 

Chroma Care

Au soleil, les cheveux voient généralement leur couleur s’éclaircir ou virer; ils perdent en intensité, en reflet. Les blonds s’éclaircissent, les châtains et les roux se ternissent. Il existe une solution facile pour entretenir la flamme: les soins pigmentés. Je conseille de prendre des teintes « chaudes », c’est à dire un doré pour les blondes qui n’aiment pas voir leur couleur se pâlir et un marron chaud ou cuivré pour les brunes et les rousses qui virent « jaune » ou qui deviennent fades. Ces soins s’appliquent après le shampooing et se laissent poser entre 20 à 30 minutes.

Cela redonnera un coup de peps à votre couleur en manque de luminosité!

Règle n°5: te faire brosser tu iras

Brosse et élastiques

Je le dis souvent: le brossage des cheveux est très important. Ils évitent aux cheveux de rester trop emmêler au risque de se casser, surtout l’été, quand la chevelure est sensibilisée et subit le vent marin! Et pour affronter tous ces éléments, quoi de mieux qu’un bon élastique pour tout attacher? On les privilégie sans métal, matière qui peut casser la fibre à l’endroit où l’élastique est resserré.

Après lecture de ce nouvel article, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de très bonnes vacances!

 

Comments

comments

Leave a Comment


Retrouvez-moi sur Facebook: