Loading...

Zoom: les brosses

Les brosses, on s’en sert tous les jours; mais les utilisez-vous correctement ? Quelles sont les matières à privilégier ? A quoi servent les différentes brosses ? Allez, je vous raconte!

  • Poils ou picots? Naturels ou synthétiques?

Il faut d’une part différencier les poils,fins et souples, des picots, plus épais et rigides, arrondis au bout, et d’autre part les matières utilisées: ils n’auront pas la mêmes effets et ne sont pas forcément tous adaptés à vos cheveux.

Poils en sanglier

Le poil de sanglier est adapté aux cheveux fins qui s’emmêlent rapidement, il démêle en douceur et apporte brillance. Le sébum contenu en racine est réparti sur toute la chevelure grâce à la densité des poils sur la brosse. En revanche, ces derniers favorisent l’électricité statique et ne sont pas toujours adaptés à un cuir chevelu sensible.

Picots en plastique

Les picots en plastique garnissent les brosses généralement premier prix; elles sont peu coûteuses. Elles sont adaptées à toutes les chevelures mais la qualité n’est pas la meilleur ; en effet, le plastique peut agresser le cheveu et le « casser » lors des brossages. Je recommande de l’utiliser en brosse d’appoint (sac à main, voyages,…)et d’investir dans une brosse munie de picots en bois.

Picots en bois

Les picots en bois sont arrondis au bout pour plus de douceur et une sensation de massage du cuir chevelu à chaque brossage, ce qui favorise la bonne circulation sanguine (oui aux cheveux qui brillent !). Elle est adaptée aux cheveux très sensibles à l’électricité statique car elle n’en produit pas.

Poils en nylon

Les poils en nylon sont utilisés seuls ou en complément d’un autre type de picot, généralement le poil de sanglier pour rigidifier le tout. Idéal donc pour des cheveux plus épais.  Ils facilitent le brossage et le démêlage. On les retrouve dans certaines brosses plates mais principalement dans les brosses rondes, pour le brushing.

Poils hybrides

Les poils hybrides (sanglier/nylon) sont à mon avis, la combinaison gagnante pour les brosses rondes utilisées pour les brushings. Les poils en sangliers vont lisser et faire briller le cheveu, les poils en nylon viennent renforcer l’assemblage.

 

L’ordonnance Color-Insitu: les picots sont utilisés pour démêler les cheveux; les poils, grâce à leur densité sur la brosse, permettent un bon lissage et sont utilisées en général pour se coiffer (brushing, chignon…). Le bois vous épargnera toute présence d’électricité statique lors du brossage et les poils hybrides vous aideront à dompter votre crinière pour vos soirées endiablées (ou, soyons plus sérieuses, pour vos rendez-vous importants).

 

  • Les différentes formes

Il existe une multitude de formes de brosses différentes, de tailles différentes, de matières différentes,… Je vais vous présenter les 3 principales familles.

La brosse plate

Brosses plates

C’est la plus utilisée dans la vie de tous les jours pour se démêler les cheveux QUOTIDIENNEMENT (oui, j’insiste, brossez-vous les cheveux matin et soir, même avant de les laver, et avant d’aller se coucher, afin d’éliminer toutes les petites saletés qui se sont incrustées tout au long de la journée). Elle peut être rectangulaire, carrée ou ovale, de grande ou de petite taille (idéal pour les sacs à main !) et dotée de picots en plastique, bois, poils de sanglier ou en nylon.

La brosse araignée

Brosse squelette

Ou aussi appelée brosse squelette, bref, ces deux appellations ne font pas rêver ! De toute façon, cette brosse, vous ne vous en servirez très peu voire jamais ! Elle est dotée de picots en plastique, à embout arrondis ou pas. Elle permet  un séchage naturel rapide grâce à son baril troué et ses picots espacés qui laissent passer l’air du séchoir. Elle est souvent utilisée pour les séchages homme en salon (mais c’est assez ancien tout ça !).

La brosse ronde

Brosses rondes

Elle est utilisée pour la mise en forme lors des brushings ; on trouve des poils de sangliers, poils en nylon ou les hybrides, sanglier+nylon. La différence entre ces trois types, c’est leur efficacité en fonction de ce que l’on veut obtenir et du type de cheveu. Pour lisser un cheveu, qu’il soit bien raide, je privilégie le poil de sanglier pour un cheveu épais. En revanche, les cheveux fins devenant vite électrique, je conseille la formule hybride. Pour apporter une forme souple, les poils en nylon ou hybride sont plus efficaces.
De plus en plus de brosses rondes sont dites « thermiques », c’est-à-dire que le baril est en matière métallique ou céramique. Cette matière va chauffer avec l’air du sèche cheveux et va favoriser la maîtrise de la mise en forme, la céramique étant le meilleur choix pour sa qualité de chauffe.
Enfin, le diamètre compte également dans le résultat que l’on veut obtenir ; seule chez vous, je conseille toujours des gros diamètres, plus facile à manipuler et ainsi éviter l’effet « rond » ou « boule », surtout pour le coiffage des franges !

 

  •  La brosse nouvelle génération 

Et oui, même les brosses deviennent hi-tech ! Plus sérieusement, il existe une nouvelle génération de brosse, nommée Tangler

Teezer.

Tangle Teezer

Sa prise en main est censée être plus ergonomique ; le manche a disparu. Les picots sont plus espacés de façon à ne plus accrocher les cheveux, ils glissent sur chaque mèche en défaisant les nœuds au passage. Le démêlage est plus rapide, les cheveux se cassent moins après le brossage. Les picots sont en matière plastique mais très souples d’où cette sensation de non tiraillement lors des brossages.
Les points négatifs évoqués par certaines utilisatrices, sont d’une part le prix qui est assez élévé (autour de 15€) et d’autre part la taille des picots qui sont parfois jugés trop courts pour démêler en un seul passage ; il faut séparer la chevelure quand elle est trop épaisse.

Les brosses n’ont plus de secrets pour vous!  Pour la santé de vos cheveux, pensez à les brosser deux fois par jour, matin ET soir! Et vous, quelles brosses utilisez-vous?

Brosses animées 2

Comments

comments

Leave a Comment


Retrouvez-moi sur Facebook: